VTT électrique bikepacking sacoche voyage vélo

Vélo électrique et bikepacking ?

Le vélo électrique a le vent en poupe, on en voit de plus en plus un peu partout, pour aller au travail, pour emmener les enfants à l’école ou encore pour se promener le dimanche.

Mais saviez-vous qu’on peut faire du bikepacking avec des vélos électriques et des sacoches ? Qu’on peut partir plusieurs jours d’affiler et véritablement partir à l’aventure en VAE avec tout votre matériel ?

Vous allez découvrir dans cet article les différents types de VAE qu’il existe, vous pourrez alors déterminer le type de vélo électrique qui s’adapte le mieux à votre pratique, les différents choix à faire et enfin on verra quels sont les meilleurs vélos électriques en bikepacking


C’est quoi un vélo électrique ?

Un vélo électrique aussi appelé VAE (vélo à assistance électrique) est un vélo tout ce qui a de plus classique, il possède des pneus, un cadre, des roues, une selle, à la différence qu’il possède un moteur.

Celui-ci se trouve généralement situé dans le moyeu arrière ou dans le pédalier, il permet une assistance au pédalage jusqu’à 25 km/h.

C’est un formidable vélo pour les personnes qui veulent profiter des avantages du vélo sans les inconvénients liés de l’entrainement, la fatigue musculaire et la transpiration.

Mais les vélos électriques, bien qu’il possède un moteur, nécessitent tout de même d’appuyer sur les pédales !

Les différents types de vélo électrique

VTT électrique bikepacking canyon avec sacoches vélo

Tout comme les vélos musculaires, il existe plusieurs types de vélos, que ce soit le VTT, le VTC, le gravel ou encore les vélos de route. Suivant votre pratique et vos envies, l’un ou l’autre sera plutôt adapté à vos besoins.

VTTAE

Le VTTAE c’est le VTT en version électrique, si votre passion c’est de partir sur les chemins et sentiers tout en évitant au maximum les routes et les voitures c’est le meilleur vélo électrique pour vous.

Un VTT est généralement équipé de gros pneus sur des roues de différentes tailles, généralement en transmission monoplateau vous n’aurez qu’à gérer vos vitesses à l’arrière pour adapter votre allure.

Cependant si vous voulez ajouter un peu de route à vos parcours, car vous aimez bien pouvoir mixer les chemins avec de la route bitumée alors il vous faudra peut-être regarder du côté des VTCAE ou d’un gravel électrique.

VTCAE

Si vous aimez autant rouler dans les chemins que sur la route, le VTCAE est un superbe hybride, bien qu’il ne vous permettra pas de vous aventurer sur des sentiers techniques de VTT.

Sur ce type de vélo, les pneus sont beaucoup plus fins, le cadre est moins imposant et la transmission permet un choix de vitesses large, il est idéal pour évoluer sur toute sorte de terrain le plus rapidement possible.

Sa position est un peu plus confortable et plus relevée, si vous voulez garder une position un peu plus agressive, regardez du côté du gravel électrique, et si vous voulez privilégier encore plus la pratique sur route alors il va falloir vous tourner vers les vélos de route électrique.

Vélo de route AE

Si votre truc à vous c’est de rouler sur le bitume et que vous détestez rouler dans les chemins alors le choix d’un vélo de route électrique est le meilleur vélo pour vous.

Cependant attention, on atteint assez vite les 25km/h avec ces pneus si fins, et passé cette vitesse l’assistance se coupe, c’est pourquoi c’est moins intéressant pour cette utilisation.


Qui devrait choisir le vélo électrique pour du voyage à vélo ?

Il faut savoir que les vélos électriques s’adaptent à tous, qu’importe votre âge ou votre objectif, le vae permettra d’atteindre votre objectif sans avoir un entrainement régulier.

C’est aussi une formidable alternative pour les personnes ayant des problèmes de santé, notamment au niveau du cœur, l’assistance évite de faire monter trop haut votre cœur, de cette manière vous pouvez profiter sans vous mettre en danger.

Vous pourrez par exemple partir en bikepacking sur plusieurs jours sans vous être entraîné pendant tout l’hiver, c’est plus de plaisir pour un effort moins intense.

Le vélo électrique permet à beaucoup de monde de reprendre gout au vélo, il n’y a qu’à voir le nombre de personnes en vae dans mon club de vélo !

Et le plus gros avantage c’est qu’il est adapté au bikepacking, vous allez pouvoir y fixer des sacoches et partir à l’aventure, alors qu’importe votre âge ou votre niveau en vélo, choisissez votre type de vélo et c’est parti pour choisir ses caractéristiques.


Comment choisir son VAE pour du bikepacking ?

Sacoche guidon bikepacking vae électrique

Un vélo électrique pour partir en voyage à vélo va impliquer quelques contraintes supplémentaires, voici quelques points ou vous devez être vigilant :

  • Moteur pédalier ou roue : Il faut savoir que chacun offre ses avantages et inconvénients, pour simplifier, on va privilégier le moteur pédalier pour du chemin , pour de la route, cela a moins d’importance. Pourquoi ? Parce que dans les moteurs pédalier il y a généralement un capteur de puissance qui calcule la puissance que vous mettez sur vos pédales (pas sur tous les modèles). Ainsi, si vous pédalez doucement, il enverra peu de puissance dans la roue, cela vous évitera de déraper en donnant un coup de pédale lors d’un démarrage sur un chemin sec ou lors d’une relance dans un virage.
  • Capacité de batterie : L’autonomie est grandement liée à la capacité de la batterie, privilégier une grosse batterie, plus vous aurez de watts, plus vous irez loin, qui peux le plus peut le moins. Et au cas où vous ne pouvez pas recharger un soir vous serez bien content d’avoir encore un peu de batteries le lendemain. Une batterie de 360 watts peut suffire si vous avez de bonnes jambes, au-dessus c’est plus de confort pour partir sereinement et parer à l’imprévu.
  • Couple moteur : Le couple c’est la force du moteur, plus elle sera importante, plus il vous soutiendra avec facilité, c’est encore plus vrai en monté où il est très sollicité, 50nm c’est le minimum en termes de couple pour supporter les ascensions et le poids de vos bagages.
  • Marque du moteur : Shimano, Bosch et Yamaha sont les plus gros constructeurs de moteurs de VAE, si vous êtes amené à le faire réparer en cours de route (ce que je ne vous souhaite pas) ces trois marques sont les seules à pouvoir être réparées partout et par tout le monde. Par ordre de facilité de réparation, on a d’abord Bosch, puis Shimano et enfin Yamaha.
  • Mode d’assistance : suivant que vous choisissiez Shimano, Bosch ou Yamaha ainsi que le niveau de gamme, vous n’aurez pas les mêmes modes de puissance.
etiquettes de prix

Retrouvez les vélos reconditionnés au meilleur prix

The Cyclist House c’est LE site pour trouver vos vélos moins chers, des vélos reconditionnés garantis 1 an !


Où recharger son vélo à assistance ?

Moteur Shimano ep8 VTT assistance électrique

C’est l’une des principales problématiques en vélo électrique, pouvoir recharger la batterie, il va donc falloir trouver un endroit, généralement la nuit pour recharger votre batterie.

Si vous dormez dans un camping, optez pour un emplacement avec prise de courant 220V, attention par ailleurs, la plupart sont des prises différentes d’une prise classique 220.

Deux options s’offrent à vous, vous acheter un adapteur que vous transporter avec vous, comme celui-ci, ou alors vous pouvez en emprunter dans les campings contre une caution, a vous de choisir.

Maintenant si vous optez pour un hôtel, vérifier si vous pouvez monter vos vélos dans la chambre, ou si vous pouvez détacher la batterie de votre vélo pour pouvoir le recharger.

Dans le cas où ce n’est pas possible, renseignez-vous en avance s’il est possible de recharger la batterie de votre vélo dans le local où ils passeront la nuit.


Pourquoi choisir un vélo électrique en bikepacking ?

Vous l’aurez compris, le vélo électrique, bien qu’il impose quelques contraintes logistiques, permet à quiconque de se lancer à l’aventure en accrochant ses sacoches bikepacking.

Avantages

  • Rouler sans entrainement : c’est le principal avantage, vous n’avez besoin d’aucun entrainement, une fois votre parcours prêt, vous n’avez plus qu’à monter sur votre vélo.
  • Partir plus loin : c’est le vélo qui définira la difficulté du parcours que vous pourrez faire chaque jour, avec un bon moteur et une bonne autonomie, vous pourrez enchainer de grosses journées à vélo.
  • Recharger en roulant : si jamais votre batterie externe venait à vous lâcher, vous pouvez toujours compter sur la batterie de votre vélo pour recharger vos appareils électroniques ou vos lampes de vélo.

Inconvénients

  • Rechargement quotidien : c’est le problème des batteries, il faut les recharger tous les soirs, à moins d’avoir une autonomie énorme.
  • Ne pas oublier le chargeur : il faut penser au chargeur tous les jours, si vous l’oubliez au camping ou chez vous, vous serez bon pour un retour à la case départ.
  • Obligation de dormir près d’une prise 220V : on recharge le VAE en général la nuit, il va donc falloir choisir un lieu où vous pouvez recharger la nuit.
  • Poids : il faut dire que les vélos à assistance c’est lourd, même s’il existe des vélos de plus en plus légers c’est souvent au détriment de la puissance ou de l’autonomie, attention à ne pas chercher un poids super léger !

Comment équiper son vélo avec des sacoches et du matériel ?

Toutes les sacoches bikepacking sont compatibles avec les vélos électriques, de la sacoche de selle à la sacoche de guidon en passant par la sacoche de cadre.

Cependant, attention à cette dernière, la batterie dans le cadre de votre vélo réduit l’espace disponible, attention au choix de cette sacoche.

Voici une liste non exhaustive des accessoires à avoir sur votre vélo :

  • GPS : si vous ne voulez pas vous perdre un GPS c’est indispensable et c’est bien moins lourd que des cartes papier.
  • Vêtements : des vêtements de rechange pour sentir le propre une fois sorti de la douche
  • Accessoires bikepacking : il existe de nombreux accessoires à avoir dans vos bagages, retrouvez la liste complète dans mon article sur les accessoires indispensable en bikepacking.
  • Équipement : que ce soit pour vous ou votre campement de bivouac, il va vous falloir de l’équipement, retrouvez ma liste complète des bagages à emporter avec vous en bikepacking.

Découvrez les meilleurs vélos électriques

243831563c50e47d53740

Mondraker Prime 29

– Pour un VTT AE

Un VTT semi rigide pour transporter plus de sacoches bikepacking, avec son moteur Bosch vous pourrez partir à l’aventure sereinement.

505528

Focus Planet 6.9

– Pour un VTC AE

Avec sa grosse batterie de 750W et son moteur Bosch vous pourrez mixer chemin et route vous pourrez partir pour de longue sorties.

2291303632ad24c432070

BMC Roadmachine AMP Three

– Pour la légèreté

Avec son moteur de marque Mahle (l’un des plus léger et discret du marché) vous retrouverez le côté nerveux du vélo de route tout en ayant une assistance dans les moments plus difficile.

alther marvin createur route du velo

Marvin

de Route du Vélo

Fan absolu de vélo depuis de nombreuses années et sous toutes ces formes, toujours à la recherche de nouveaux défis et de nouvelles routes à parcourir.

Aventurier à vélo, l’exploration est ma passion, si vous voulez en apprendre plus sur mon parcours, je vous laisse découvrir mon histoire

Des articles susceptibles de vous intéresser

velo de route et bikepacking c'est compatible ?
Bikepacking & Vélo de route, c’est compatible ?

Le vélo de route, aussi appelé vélo de course, c’est la vitesse, la légèreté et la nervosité, tout l’inverse du bikepacking ! Mais alors, est-ce une bonne idée d’ajouter des sacoches et de l’équipement sur un vélo aussi léger ?…

298561185 5591387187540011 3617353674889731983 n 1
Quel gravel pour bikepacking ?

Le vélo de gravel est un choix idéal pour le bikepacking car il est plus adaptable que les VTT ou les vélos de route, permettant une utilisation aisée de sacoches bikepacking sur n’importe quel type de terrain. Avec la grande…

vtt bikepacking chemins
Quel VTT bikepacking choisir ?

Le VTT est le choix idéal pour se rapprocher au plus près de la nature lors de vos aventures en bikepacking. Avec vos sacoches bikepacking, vous pouvez vous éloigner de l’agitation urbaine, vous immerger dans des paysages somptueux et profiter…

5/5 – (2 votes)

Dernière modification de l’article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *