Quels accessoires en bikepacking ?

Saviez-vous qu’avec quelques accessoires dans vos sacoches, vous pouvez grandement améliorer vos aventures à vélo ?

Que ce soit pour personnaliser votre configuration de voyage ou pour ajouter des fonctionnalités, ces petits objets vont changer votre vie.

Fini les coups de mou, les affaires mouillées ou encore les ennuis mécaniques, retrouvez dans cet article l’essentiel des accessoires bikepacking à emporter avec vous !

Une powerbank pour recharger vos batteries

Fini les moyeux dynamo, avec la batterie externe, vous n’avez plus besoin de rouler pour alimenter votre électronique !

Il fut un temps où le seul moyen d’avoir de l’électricité était de pédaler ou de se brancher sur une prise 220 V.

une batterie externe en train de recharger un gps velo

Quand il n’y a pas de courant, place à la batterie externe !

S’en est fini avec l’arrivée de ces powerbanks, véritables sources de courant portables. Vous pouvez recharger absolument tous vos accessoires avec elles.

Généralement stockée dans la sacoche de cadre pour un accès rapide, la batterie externe est indispensable pour rester connecté.

Le bikepacking impose quelques contraintes de poids et de taille. Ainsi, retrouvez mon guide pour choisir une batterie externe adaptée au vélo.

Un appareil photo pour immortaliser votre voyage

La mémoire humaine est fragile, photographier vos souvenirs pour vous en rappeler !

Les photos sont le meilleur moyen pour vous replonger dans les souvenirs de vos voyages à vélo. En plus de cela, c’est un excellent moyen de partager vos clichés sur Strava ou Instagram.

un appareil photo leger, un accessoire utile en bikepacking

Le Sony RX100 est tout petit et fait de superbe photo !

Plus besoin de se trimballer un appareil reflex de 2 kg, il existe des smartphones qui font de très belles images comme le Google Pixel 6a (avec lequel j’ai pris toutes les photos du site Route du Vélo).

Si vous souhaitez obtenir des souvenirs de qualité, notamment imprimés, tournez-vous vers les appareils photo compacts experts tels que le Sony RX100.

Si maintenant votre truc, c’est la vidéo, regardez pour une GoPro ou une DJI, des caméras aussi petites que performantes.

Un GPS vélo sur le guidon pour suivre votre trace

Les cartes papier sont lourdes, encombrantes et en bikepacking, on a peu de place. Optimisez le poids, prenez un GPS vélo.

Vous n’avez plus qu’à suivre le parcours GPX et profiter des paysages, quoi ? Vous avez dit que vous ne savez pas tracer de parcours GPX ?

gps velo garmin edge 830

Plus léger que les cartes papiers, le GPS !

Pas de panique, je propose une formation pour apprendre à créer des parcours GPX comme un pro, allez jeter un œil !

Et si vous savez déjà faire, je ne peux que vous recommander le Garmin Edge 840 pour suivre vos trajets. Il m’accompagne partout depuis quelques années avec le plus grand plaisir, même s’il existe une version légèrement plus récente.

2472295642ed249c055c4 1

Garmin Edge 840

stars

Un produit ultra-performant, une grande autonomie, un suivi de parcours GPX, un suivi en temps réel de la position, une alerte en cas de chute, et toutes les fonctionnalités essentielles pour le vélo. Et ici, moins cher que sur Amazon. Obtenir le meilleur prix

Une enceinte audio pour contrer les coups de mou

Les écouteurs sont interdits sur le vélo, mais pas les enceintes !

Rien de tel que la musique pour vaincre la monotonie ou l’ennui. Sur le vélo, ce n’est pas toujours amusant, alors mettez un peu de musique pour repartir de plus belle.

enceinte audio le meilleur des accessoires

De la musique dans les oreilles pour les coups de moins bien !

Petit format, poids plume, prix abordable et surtout étanche, j’ai le modèle qu’il vous faut :

51oyCt9BXLL. AC SL1000

JBL GO 3

stars

Une enceinte audio portable super légère, facilement accrochable à vos sacoches, et vous n’avez pas à craindre la pluie car elle est étanche !

Des dry bags pour gagner de la place

Saviez-vous qu’avec quelques dry bags, vous pouvez réduire d’une à deux sacoches votre configuration ?

Le pouvoir de compression de ces petits sacs est impressionnant. Cela fonctionne incroyablement bien pour le sac de couchage, les vêtements ou les tenues de cyclistes.

Mais ce n’est pas là le seul avantage, car grâce à leur étanchéité, ils protègent votre matériel de l’humidité.

dry bag pour ranger des accessoires

Les dry bags en bikepacking c’est super pratique !

Adieu les affaires mouillées par la pluie ou les toiles de tente humides du matin qui humidifient le reste de vos affaires !

À vrai dire, c’est l’un de mes accessoires favoris. Il est ultra léger et sert également de poubelle ou de sac de transport une fois arrivé sur votre lieu de bivouac.

Certains modèles permettent même une compression extrême, transformant ainsi votre duvet en un cylindre pas plus grand que votre bidon de vélo.

Enfin, les différents coloris permettent de vous organiser et de savoir où se trouvent chacun de vos équipements.

Retrouvez quelques-uns de mes modèles préférés.

71linNs5woL. AC SL1500

Dry bag Sea to Summit Ultra-Sil

stars

Privilégiez les tailles de 1 à 3 litres ou les tailles XS. C’est le meilleur moyen de ranger vos affaires dans plusieurs petits sacs.

71LeUnM3pxL. AC SL1500

Sac de compression Sea to Summit Ultra-Sil XS

stars

La version compressible du sac Ultra-Sil de Sea to Summit est idéale pour compresser les vêtements et les sacs de couchage.

Un sac pliable pour faire face à l’imprévu

Vous est-il déjà arrivé de sortir de la boulangerie avec le double de ce que vous aviez prévu ? Et de vous rendre compte que vous n’avez plus de place dans vos sacoches ?

C’est là qu’intervient le sac pliable, discrètement rangé dans une poche de votre maillot ou dans votre sacoche de tube supérieur.

Vous le dégainez et transportez vos différentes viennoiseries à l’abri des écrasements sur votre dos, bien joué !

C’est aussi super pratique pour faire ces courses, alors si vous n’en avez pas encore, voilà un sac super compact et pas cher.

sac a dos compressible bikepacking packable backpack apidura 13l full 890x890 crop center

Apidura Packable Backpack

stars

Un sac à dos de poche, pas plus grand qu’un coupe-vent une fois replié. Mais impressionnant une fois déplié avec ses 13 L de capacité.

Un cadenas pour sécuriser votre vélo

Un cadenas c’est lourd, gros et peu ergonomique, un accessoire difficile à ranger au sein de son matériel.

Pourtant, c’est le seul moyen de sécuriser votre vélo pendant que vous récupérez votre sandwich ou que vous faites vos courses.

cadenas ultra leger bikepacking

Pas besoin d’un gros cadenas en bikepacking

Heureusement, il existe des antivols conçus pour le voyage à vélo. Ils offrent une protection contre le vol, certes moindre, mais suffisante pour vous protéger des vols opportunistes.

Ils sont petits, compacts et pas chers. Pour en savoir plus, je vous renvoie vers mon article sur les antivols en bikepacking.

Une lampe frontale pour voir comme en plein jour

Tous les smartphones ont l’option lampe torche, mais il est impossible de faire quelque chose avec ses deux mains en même temps.

lampe frontale bivouac de nuit

La lampe frontale pour vous éclairer avec les mains libres

C’est là tout l’intérêt de la lampe frontale : aller aux toilettes en plein milieu de la nuit, préparer à manger quand il fait sombre, ou encore rouler à vélo la nuit.

Suivant votre usage, il faudra choisir certaines caractéristiques plutôt que d’autres. Si c’est quelque chose qui vous intéresse, je vous renvoie à mon article pour choisir une lampe frontale en bikepacking.

Des outils pour réparer votre vélo

Partir en bikepacking sans outils, c’est un peu comme rouler sans casque, ça peut le faire, mais bon…

Prévoyez au minimum de quoi réparer les crevaisons, resserrer les pièces de votre vélo ou regonfler vos pneus.

outillage reparation velo bikeacpking

Démonte pneu, chambre à air et multi-tool : la base de la réparation vélo

Un bon complément à tous ces outils reste un Leatherman. Si vous ne savez pas lequel choisir, j’ai trouvé le modèle le plus petit et pratique. Je vous laisse découvrir ça dans mon article sur le Leatherman Squirt PS4.

Et si vous voulez être sûr de ne rien oublier, voici la liste de tous les outils à avoir sur vous pour réparer votre vélo et votre matériel !

Les accessoires bikepacking, avant tout une histoire de goût

Au final, le choix des accessoires dépendra surtout de vous. Par exemple, si vous ne roulez pas la nuit, la lampe frontale ne vous sera peut-être pas nécessaire. Cependant, la batterie externe et les outils sont indispensables selon moi.

Et vous ? Quels sont les accessoires que vous emportez toujours avec vous car ils vous simplifient la vie ? Répondez dans les commentaires.

marvin de route du velo

Marvin

de Route du Vélo

Amoureux du vélo sous toutes ces formes, de la route, au gravel en passant par le VTT, toujours partant pour partir à l’aventure en bikepacking pour explorer les beautés de nos régions !

4.7/5 – (4 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *