outils velo bikepacking scaled 1

Quels outils pour vélo ? Découvrez la liste

Certains outils sont indispensables ; les oublier pourrait gâcher votre sortie, voire pire, vous forcer à abandonner.

Car oui, tout est réparable sur un vélo, même en plein milieu de la nature, à condition d’avoir le bon outillage avec vous et de savoir vous en servir.

Mais quels outils emporter pour être certain de pouvoir réparer toutes les pièces de votre vélo ?

Dans cet article, je vous présente la liste d’outils que j’emporte avec moi lors de toutes mes sorties, même en bikepacking.

C’est parti pour la découverte du matériel de réparation de vélos, attention, on n’emporte pas les outils de son atelier !

Un multi-outil : la base de la réparation vélo

multi outils bikepacking scaled 1

Si vous ne deviez en avoir qu’un, c’est le multi-outil qu’on devrait retrouver dans votre boîte à outils. Mais pourquoi ?

Simplement parce qu’il regroupe en un seul accessoire la quasi-totalité des outils nécessaires pour réparer les pièces détachées d’un vélo. Du serrage des vis de votre tige de selle jusqu’à vos axes de roue en passant par le démontage du pédalier, vous pourrez résoudre 70 % des problèmes avec cet outil.

Des clés Allen, des clés Torx ou encore des tournevis, il y a tout et dans toutes les tailles dans ce si petit objet…

Mais alors, quel modèle choisir pour réparer les vélos en général ?

J’aime beaucoup la solution de chez Wolftooth, qui, pour gagner de la place dans vos sacoches, vous propose une intégration directe dans votre guidon. Elle est compatible aussi bien pour un vélo de route que pour un VTT et permet à la fois de régler votre direction, de démonter vos freins ou bien de serrer vos pédales !

Cependant, le choix dépendra principalement de l’outillage dont vous avez besoin. Tous ne sont pas forcément utiles pour vous, enfin, pour votre vélo.

D’ailleurs pour l’outil spécifique permettant de démonter la cassette, pas besoin de l’emmener avec vous, il peut rester à l’atelier !

Mais il existe d’autres modèles qui s’intègrent très bien sur nos vélos : dans l’axe du pédalier, dans le tube de fourche au niveau du jeu de direction ou encore directement dans le cadre. Les marques innovent d’année en année et vous pourrez bientôt retrouver un article complet sur le choix de votre multi-outil.

Dérive chaîne : où comment raccourcir une chaine de vélo

Vous avez cassé votre chaîne ? Ou même votre dérailleur ? Vous pensez que c’est la fin ? Et pourtant, le dérive-chaîne peut encore sauver votre sortie.

En cas de casse, vous pouvez remplacer le maillon défaillant par un attache-rapide avant de pouvoir repartir de plus belle.

Dans le cas d’une casse de dérailleur, vous pouvez raccourcir la chaîne au minimum pour transformer votre vélo en single-speed et continuer à pédaler.

Pensez donc à prendre un jeu de maillons rapides compatible avec votre chaîne. Chaque modèle correspond à un nombre de vitesses. À vous de choisir entre 7, 8, 9, 10, 11 ou encore 12 vitesses pour les plus chanceux qui roule avec du Shimano !

Alors, si vous n’en avez pas un d’intégré dans votre multi-outil, je vous recommande vivement ce modèle ultra-léger :

5757dde9117bd

Park Tool Compact CT-5C

Tous les multi-outils ne proposent pas de dérive-chaîne intégré. Ce modèle de chez Park Tool est un bon complément et en plus, il est super compact.

Un démonte-obus : surtout si vous roulez en tubeless

Vous est-il déjà arrivé de retrouver votre obus dans votre pompe juste après avoir regonflé votre pneu tubeless ?

Vous essayez de le visser à la main, mais rien n’y fait. Au moment de regonfler l’obus Presta se coince à nouveau !

La solution ? Le démonte-obus ! Et il vous sera utile dans plusieurs situations :

  • Pour serrer votre embout avec suffisamment de force afin d’éviter qu’il ne se desserre lors du prochain gonflage.
  • Pour démonter un obus et remettre du liquide préventif sans enlever le pneumatique de votre jante de vélo.
  • Pour remplacer un obus cassé ou bouché par du liquide préventif séché.

En bref, le démonte-obus est indispensable et en plus, c’est l’outil le plus léger. Pensez également à prendre un obus de rechange, ce n’est pas lourd et cela pourrait vous être utile.

Je vous recommande ce produit qui se transforme en bouchons de valve. Une optimisation totale pour le bikepacking, pas de place pour le superflu !

14604775f1c30030de308.97096589

Neatt bouchon de valve démonte-obus

Le démonte-obus le plus léger, un moyen astucieux de transformer vos capuchons de valve en un outil supplémentaire !

Une clé à rayon : pour réparer vos roues dans l’urgence

Tordre un rayon, ou pire, en casser un, ça arrive. Une simple branche dans la roue peut venir gâcher votre aventure à vélo.

La clé à rayons est indispensable pour rattraper le voile d’une roue ou pour changer un rayon, mais faites attention au diamètre.

Car oui, il en existe différents standards, faites le bon choix en fonction de votre paire de roues, mais surtout de vos écrous de rayons.

Pensez donc à emmener quelques rayons de rechange et petits conseils si vous êtes en VTT, rangez-les dans votre guidon pour être sûr de toujours les avoir sur vous.

Pour trouver le produit dont vous avez besoin, effectuez une recherche sur Alltricks. Il y a de fortes chances qu’il soit disponible. Vous pouvez également les trouver en magasin, mais le délai de livraison est beaucoup plus long.

Et si votre multi-outil ne propose pas de clé à rayons et que vous êtes en tubeless, je vous conseille ce modèle qui intègre une clé à rayons directement sur le capuchon de valve.

18210035fc67f645e8355.07390978

Valve tubeless capuchon clé à rayon

Optez pour ces valves tubeless qui offrent une clé à rayon sur un des capuchons de valve et un démonte-obus sur l’autre.

Si vous n’êtes pas en tubeless, cet outil, bien qu’un peu plus lourd et encombrant, fera la même chose.

585ce6ab82aa6

Clé à Rayon Park Tool

Une clé à rayon légèrement plus volumineuse mais tout aussi efficace, avec la qualité de Park Tool.

Outils pour la réparation des pneus

outils crevaison bikepacking scaled 1

On ne va pas se le cacher, le problème que vous risquez de rencontrer le plus fréquemment, c’est la crevaison. Mais pas d’inquiétude, bien équipé, vous pourrez repartir sereinement, peu importe le type de trou dans votre pneu.

Allez, je vous livre tous mes secrets. Voici la liste de ce que j’emporte toujours avec moi en bikepacking.

La chambre à air : le couteau suisse dans toutes les situations

Même si vous êtes équipé en tubeless sur votre VTT ou votre gravel, les chambres à air sont INDISPENSABLES !

Mais attention, il en existe plusieurs types, et toutes ne sont pas compatibles avec le liquide préventif, n’emportez donc pas n’importe quoi avec vous.

En butyl, en latex ou encore en TPU, chacun offre ses avantages et inconvénients. Pour cet élément, on va privilégier la fiabilité et la robustesse, surtout si vous partez en bikepacking.

Pas de chambre à air ultra légère donc, optez pour du butyl. C’est peut-être plus lourd, mais vous serez content de pouvoir terminer votre sortie. Et pour la ranger, un petit scratch dans les rails de selle, un peu comme une sacoche de selle.

Au moment de choisir votre chambre à air, faites attention à la hauteur de la jante, notamment avec des roues en carbone. Ce serait dommage d’avoir un produit incompatible !

5937d08c75663

Chambre à air Schwalbe 700 x 18/28

Les chambres à air en butyle sont certes plus lourdes mais plus fiables et compatibles avec le liquide préventif.

Un démonte-pneu : pour retirer le pneumatique de votre jante

Si vous voulez changer de chambre à air, il vous faudra de quoi démonter votre pneu, que vous soyez en tubeless ou non !

Privilégiez des démonte-pneus en plastique, notamment pour protéger vos jantes, surtout celles en carbone comme les Zipp 303 Firecrest. Mais attention, pas n’importe quel plastique.

Et oui, il y a plastique et plastique, les merdouilles à 5 euros se cassent très facilement, notamment avec le froid ou les années qui passent.

Je vous conseille de mettre au moins le double, notamment ce modèle de chez Topeak qui, en plus d’être en plastique de très bonne qualité, est plus grand que la moyenne.

Ca peut paraître anodin, mais vous aurez plus de force grâce à un bras de levier plus grand. Et pour les pneus récalcitrants, ça fait toute la différence.

519cc0ad69983

Topeak Shuttle 1.2

Le meilleur modèle de démonte-pneu, super solide, compatible avec les jantes en carbone. Il facilite le montage des pneus avec son revêtement. Un must-have, ce Topeak !

Une pompe à main : pour gonfler vos pneus

Maintenant que vous avez démonté votre chambre à air et l’avez changée, il ne vous reste plus qu’à la gonfler. Pourquoi privilégier une pompe plutôt qu’un gonfleur CO2 ?

Une pompe à main c’est fiable, ça fonctionne tout le temps, qu’il fasse beau ou froid. Certes, cela prend un peu plus de temps qu’avec une cartouche, mais bon…

Avec un gonfleur CO2, si vous ratez votre affaire, vous avez tout perdu.

Mais vous allez me dire que c’est impossible de faire claquer des pneus tubeless de cette façon ?

Eh bien, sachez que je n’ai jamais rencontré le moindre souci pour regonfler mes tubeless à la main, même en pleine nature.

Alors oui, il faut prendre quelques précautions, en ne démontant qu’un côté du pneumatique et pas les deux pour garder un côté étanche.

Dans le pire des cas, vous pourrez toujours mettre une chambre à air. Quand je vous disais qu’une chambre à air est indispensable, même en tubeless.

Pour le modèle, préférez une pompe à gros volume pour un VTT ou un gravel et une pompe qui monte en pression pour un vélo de route.

528251ae6882d

Pompe Lezyne Road Medium

Un des produits de la marque Lezyne le mieux pensé, spécialement adapté pour les vélos de route, vous permettra de monter jusqu’à 11 bars de pression !

Liquide préventif : si vous roulez en tubeless.

Un petit flacon de liquide préventif au fond de votre sacoche pourrait vous rendre service si vous roulez en tubeless.

En effet, celui-ci a la fâcheuse tendance à s’évaporer au fil du temps ou à fuir si vous veniez à crever en cours de route.

Mais attention aux fuites, je me suis retrouvé à de nombreuses reprises avec du produit dans les sacoches. Pensez à le ranger dans un petit sachet étanche.

J’utilise depuis quelques années les produits de No Flat’s, aussi bien en VTT qu’en vélo de route, et ils proposent un petit flacon de la bonne contenance pour un voyage en bikepacking.

599e8bc15b1b3

No Flats Joe’s

Le meilleur liquide préventif, que ce soit en usage route, VTT ou gravel, il bouche tous les trous et jusqu’à présent, il ne m’a jamais déçu.

Mèche tubeless : quand le préventif ne suffit plus

Parfois, le liquide ne suffit pas à reboucher les trous d’une taille plus importante. Il faut alors opter pour des mèches, mais est-ce que ça fonctionne vraiment ?

Avant de partir pour ma traversée de la France, j’ai décidé de réparer mon pneu avant qui avait un trou difficile à reboucher avec le préventif.

J’ai pu boucler mes 1700 km sans problème, pas une fuite, pas de mèche arrachée, c’est tip top. En plus, c’est plus rapide à mettre en place qu’à changer de chambre à air !

Alors s’il y a bien une chose en laquelle vous pouvez avoir confiance, ce sont les mèches pour pneus tubeless. Voici un modèle que j’aime beaucoup :

reparation tubeless

Parts 8.3 Kit Mèche Tubeless

Un kit qui prend très peu de place, un outil d’insertion et 5 mèches.

Rustines : si vous roulez toujours avec une chambre à air

Dans le cas où vous ne roulez pas en tubeless, les rustines vous éviteront d’emporter 3 chambres à air sur votre vélo.

C’est vieux comme la chambre à air et la fiabilité dépendra de votre habileté à coller la rustine, mais c’est une option non négligeable si vous n’êtes pas en tubeless !

rustine

Kit de Rustine Park Tool

Les rustines à vulcanisation sont bien meilleures que celles qui sont autocollantes et vous pouvez faire confiance à Park Tool.

Patch réparation pneu : pour les déchirures

Parfois, le trou est trop grand, déchirure du pneumatique, entaille sur le flanc, rien ne va plus, mais il existe une solution : le patch !

Le patch se glisse entre votre pneu et votre chambre à air (malheureusement, cette technique ne fonctionne pas avec les pneus tubeless).

A utiliser uniquement si le trou est très grand, au point qu’on puisse voir la chambre à air à travers le trou.

54ff03638567e

Patch Park Tool TB-2

Si vous devez réparer une déchirure ou une hernie, les rustines de Park Tool pourraient vous permettre de reprendre la route.

Quelques accessoires pour réparer son vélo

accessoires reparation bikepacking scaled 1

Vous en savez plus sur l’outillage à emporter à vélo pour faire face aux problèmes mécaniques, mais parfois, quelques accessoires peuvent aussi sauver vos sorties.

Voici quelques-uns des meilleurs accessoires que j’emporte toujours dans mes sacoches pour faire face à tous types de problèmes.

Et si vous cherchez quelques accessoires bikepacking, je vous conseille mon article sur le sujet.

Serflex : l’accessoire polyvalent à avoir absolument

On n’y pense pas forcément, mais les colliers de serrage peuvent réparer beaucoup de choses, surtout en bikepacking :

  • Pour fixer un garde-boue lorsque la fixation est cassée et éviter qu’il frotte contre votre roue.
  • Pour accrocher un porte-bidon n’importe où.
  • Accrochez un capteur de cadence à votre pédalier Shimano.
  • Pour fermer un trou dans une sacoche qui se serait déchirée.

Et ce ne sont là que quelques exemples parmi les nombreuses possibilités de réparation offertes par les serflex. Laissez libre cours à votre imagination.

Sachez qu’il en existe de toutes les longueurs et de toutes les largeurs. Plus c’est large, plus c’est solide. Mais plus c’est large, moins c’est polyvalent.

Je vous conseille ce kit qui propose des serflex de toutes les tailles. Prenez-en quelques-uns de chaque taille dans vos sacoches.

81Q9 M0GerL. AC SL1500

Assortiment de serflex

Un assortiment de plusieurs serflex de différentes longueurs, parfait pour tout réparer.

Superglue : pour tout recoller

Tout comme les serflex, la super glue peut vous sortir de situations délicates. Elle permettra notamment de recoller certaines sacoches, de boucher un trou dans un pneumatique ou encore de refermer une plaie.

La superglue est un accessoire multi-usages qu’on adore en bikepacking !

71uFaF6 CML. AC SL1500

Super Glue

Pour recoller tout et n’importe quoi, la superglue est un incontournable.

Du lubrifiant pour votre transmission

Pour éviter de casser votre chaîne ou d’user prématurément votre cassette, l’important, c’est l’entretien, et rien de tel que du lubrifiant pour en prendre soin !

Plutôt à base d’huile ou à base de cire, chacun offre des avantages et des inconvénients. À vous de choisir selon votre pratique. Si vous êtes plutôt tout-terrain en VTT ou en gravel, optez plutôt pour l’huile. Si vous faites principalement de la route, optez plutôt pour la cire.

Veillez à avoir un petit flacon dans vos sacoches pour lubrifier votre transmission, ainsi qu’un petit chiffon pour éviter de vous salir les doigts.

223625662dff010bb6523

Squirt Lubrifiant Cire

Le lubrifiant à base de cire offre un meilleur rendement et surtout il retient moins la poussière, vous aurez une chaîne propre plus longtemps. Attention à ne pas mélanger avec une huile classique !

Patte de dérailleur : en cas de casse

Tordre sa patte de dérailleur, ça peut arriver très vite. Il suffit que le vélo tombe.

Alors, pour éviter de transformer votre transmission Shimano 12 vitesses en un single speed, pensez à emporter une patte de dérailleur.

Chaque vélo a sa propre patte de dérailleur, peu de chances de trouver votre bonheur en magasin. Tentez votre chance sur Alltricks, peut-être en trouverez-vous une de disponible. En général, la livraison est rapide, donc si vous en avez besoin rapidement, foncez !

Pince multifonctions

En complément d’un multi-outil, une pince multifonctions pourra vous apporter quelques outils bien pratiques, tels que la pince, des ciseaux ou encore un décapsuleur !

Si vous cherchez un modèle aussi compact que léger, je ne peux que vous conseiller le Leatherman Squirt PS4 que j’utilise depuis quelques temps. Mais il est assez difficile à trouver en stock, il est souvent non disponible.

Si vous voulez en apprendre plus sur toutes ses fonctionnalités, je vous conseille mon article sur le sujet.

Les outils vélo, indispensable pour réparer les pièces détachées

Comme vous l’avez vu, la liste des outils de vélo à emporter peut être longue, mais pas autant que celle pour votre atelier à la maison. Mais pas d’inquiétude, c’est à vous de faire le tri dans ce qui est nécessaire ou pas selon votre usage.

Prenez le temps de vous familiariser avec ces différents accessoires et surtout apprenez à les utiliser. Il n’y a rien de pire que de découvrir leur fonctionnement quand c’est vraiment la galère. Allez voir ce qui est disponible sur Youtube pour vous familiariser avec la réparation de vélo.

Mais le meilleur moyen de connaître votre vélo reste de mettre les mains dans le cambouis. Alors, essayez de démonter votre paire de roues, votre cassette ou encore de purger vos freins. C’est le meilleur moyen de vous familiariser avec vos outils !

Ou même mieux, achetez des pièces détachées, accrochez votre vélo sur un pied d’atelier et essayez de les installer, vous verrez que c’est ultra satisfaisant.

alther marvin createur route du velo

Marvin

de Route du Vélo

Fan absolu de vélo depuis de nombreuses années et sous toutes ces formes, toujours à la recherche de nouveaux défis et de nouvelles routes à parcourir.

Aventurier à vélo, l’exploration est ma passion, si vous voulez en apprendre plus sur mon parcours, je vous laisse découvrir mon histoire

Des articles susceptibles de vous intéresser

120375680 3569220613090022 4889117227341599417 n
Quels accessoires en bikepacking ?

Les accessoires sont des éléments clés en bikepacking qui peuvent avoir un impact significatif sur votre voyage. Ils peuvent rendre votre expérience unique en glissant simplement dans vos sacoches. Bien que cette liste ne soit pas exhaustive, je vous présente…

PXL 20230503 1624274472 scaled 1
Quel équipement pour le bikepacker ?

Lorsqu’il s’agit de bikepacking, il n’y a rien de plus important que les vêtements. Si vous en emportez trop, vous risquez de manquer d’espace dans vos sacoches pour le reste de votre équipement. En revanche, si vous n’en emportez pas suffisamment,…

la tente, materiel de bivouac essentiel en bikepacking
Matériel de bivouac bikepacking, qu’emporter ?

Afin de bien récupérer pendant un voyage à vélo en bikepacking, il est indispensable de disposer du bon équipement de bivouac pour un sommeil réparateur. Dans cet optique, je vous présente mes choix personnels ainsi que mes astuces pour sélectionner…

5/5 – (3 votes)

Dernière modification de l’article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *