quel home trainer velo choisir

Quel home trainer vélo choisir en 2023 ?

La saison hivernale approche à grands pas, et il va être temps de passer des sorties en extérieur quotidiennes à quelque chose de plus raisonnable. La nuit tombe de plus en plus vite, c’est le retour du froid, autant d’éléments à prendre en compte pour votre sécurité sur les routes.

Mais si vous ne voulez pas perdre la main, ou plutôt les jambes, pendant la saison hivernale, le home trainer est le meilleur des alliés pour votre préparation physique.

Découvrez les différents types de home trainer, comment le choisir et enfin, découvrez les meilleurs home trainer suivant votre pratique du vélo, allez c’est parti. Mais avant toute chose, c’est quoi ?


C’est quoi un home trainer ?

Un home trainer, traduit littéralement en « entrainement à la maison » est un superbe outil pour travailler pendant l’entre saison. On le retrouve sous différente forme avec plus ou moins de technologie, du plus simple qui fonctionne sans électricité, jusqu’au plus complexe qui simule la route, le dénivelé et même les secousses de la route !

Le plus gros avantage du home trainer c’est que vous utilisez VOTRE vélo, de ce fait, vous gardez vos points de repère et votre équipement : chaussures, selle, cuissards et surtout votre position ! Découvrez les différents types et trouvez celui qui répond à vos besoins.

Home trainer à rouleaux

C’est l’un des premiers modèles qui a vu le jour sur le marché, il est généralement composé de trois rouleaux. Il y a assez peu de versions à rouleaux, le Tacx Antares et le Elite Arion sont les deux principaux modèles (à retrouver sur Alltricks pour une livraison ultra rapide). Pas de smart ici, donc pas de version connectée, si vous voulez utiliser Zwift avec vos vélos, ce n’est pas vers ces produits qu’il faut regarder.

50a0c18eb496c

Elite Arion

Un des rares modèles en version rouleaux, le modèle idéal pour travailler votre équililbre ou pour retrouver des sensations comme sur la route

Ce type de home trainer va faire travailler votre équilibre, car il ne propose pas de fixation, votre vélo est libre, c’est donc un produit à réserver aux spécialistes qui veulent travailler leur équilibre.

Avantages :

  • Pas de branchement électrique : vous pouvez en faire où vous le souhaitez, dans votre salon, à la cave ou même dehors s’il y a un peu de soleil et qu’il ne fait pas froid.
  • Prix avantageux : ils font partie des trainers les plus simples en plus d’être parmi les moins chères.
  • Travail de l’équilibre : c’est le seul modèle qui simulera la sensation d’équilibre du fait qu’il ne soit pas bloqué au niveau de l’axe de roue, mais qui dit équilibre, dit risque de chute, surtout au début !
  • Moins de risque pour le vélo : comme il n’est pas fixe, il y a moins de contraintes mécaniques, idéal si vous avez peur d’abimer vos vélo, même si vous verrez plus bas dans cet article que cette peur est infondée.
  • Sensation plus naturelle : vu que votre vélo est libre de tous mouvements, vous avez presque la sensation de rouler dehors, notamment en danseuse.
  • Compatible tous vélos : que ce soit pour vous entrainer sur votre VTT, votre vélo de route ou votre gravel, il n’y a aucun souci.

Inconvénients :

  • Fort encombrement : c’est le produit qui prend le plus de place au sol, il vous faut donc une bonne surface au sol. Et même si certains se replient, ils prennent toujours plus de place que les autres.
  • Risque de chute : comme vous êtes en constant équilibre, au moindre lâcher-prise, vous pouvez finir par terre. Avec ce type de home trainer, il faudra se limiter à quelques minutes de pratique, surtout au début !
  • Faible résistance : Vous pourrez difficilement travailler votre force sur ce type de home trainer du fait que la résistance des rouleaux est souvent assez faible.

Home trainer à air, huile ou magnétique

Le modèle le plus courant, c’est d’ailleurs celui auquel on pense quand on parle d’un home trainer. L’un des plus connus est sans doute le Tacx Flow Smart (vous pouvez d’ailleurs le retrouver sur Alltricks au meilleur prix). Du fait de son faible prix et de sa connectivité en Bluetooth pour faire la course ou découvrir le monde virtuel de Zwift

509bc744ed65c

Tacx Blue Twist

Voilà un home trainer à aimant, un modèle à recommander si vous avez un petit budget, c’est d’ailleurs avec lui que j’ai commencé à m’entrainer l’hiver. Mais attention, pas de connectivité Bluethooth et donc pas de Zwift !

Avantages :

  • Fonctionne sans branchement électrique : vous pourrez aussi bien rouler dans votre cave que votre salon ou votre bureau.
  • Pas cher : c’est là le principal avantage du home trainer, qu’il soit à air, huile ou aimant, c’est l’un des trainers les moins chères en plus d’offrir un adaptateur pour chaque type d’axe de roue.
  • Facile à installer : il suffit d’installer votre vélo avec l’axe traversant ou de mettre un adaptateur et régler le point de contact.
  • Tous les vélos sont compatibles : VTT, route ou même gravel, tout y passe.
  • Sécurité : fixé au home trainer, pas de risque de vous retrouver par terre !
  • Assez peu d’encombrement : une fois votre séance finit, il suffit de décrocher votre vélo, de replier le home trainer et de la ranger contre un mur.

Inconvénient :

  • Usure des pneumatiques : à moins d’opter pour un pneu spécial home trainer, l’usure des pneus est assez rapide, mais c’est un bon moyen pour finir vos vieux pneus.
  • Réglage du point de contact délicat : Il faut trouver le juste milieu entre assez de pression entre le pneu et le rouleau et pas trop. Dans le cas où il n’y en aurait pas assez, vous pourriez avoir des décrochages, en d’autres termes, vous aurez des coups de pédales dans le vide. Dans le cas où il y aurait trop de pression, vous risquez une surchauffe et éventuellement une explosion de votre chambre à air.

Transmission directe

Plus de frottement ici, votre vélo se fixe directement sur une cassette fixée sur le home trainer. Un des modèles le plus connu est le Wahoo Kickr Core qui offre un très bon rapport qualité prix, vous pouvez le retrouver chez Alltricks pour une livraison dès le lendemain.

5bd86388dc66a

Wahoo Kickr Core

Un modèle aussi performant que compact, une fois replié, il ne prendra plus de place. Il est idéal si vous n’avez pas beaucoup d’espace dans votre logement.

Avantages :

  • Silencieux : si vous cherchez un produit qui fait peu de bruit, surtout si vous vivez en appartement, c’est la transmission directe qu’il vous faut choisir.
  • Peu d’usure : vu que la transmission est directe, pas d’usure de pneu.
  • Meilleures sensations de pédalage : le pédalage est beaucoup plus fluide en transmission directe comparé aux trainers plus classique, vous vous croirez presque sur la route et vous pourrez sortir tous vos watts en danseuse.
  • Meilleure simulation de la pente : en plus d’une meilleure sensation, vous pourrez simuler des pentes plus élevées, de quoi augmenter encore le réalisme sur vos parcours virtuels.
  • Tous types de vélos : qu’importe que vous ayez un axe traversant ou un axe rapide, les différents axes généralement fournis rendent compatible tous vélos.
  • Facilité de rangement : tout comme les trainers classique, qu’il soit à huile, à air ou par aimant, une fois replié, il prend peu de place.

Inconvénients :

  • Achat d’une cassette supplémentaire : la cassette est rarement fournie avec le home trainer, il faut donc en acheter une à moins de démonter celle de votre vélo.
  • Prix plus élevé : avoir plus de technologies implique forcément un prix plus élevé, notamment s’il y a un capteur de puissance.
  • Plus lourd : même si c’est un argument peu important, si vous devez souvent le transporter, c’est un détail à prendre en compte.

Indoor bike

Si vous n’avez pas envie d’utiliser votre vélo, de peur de l’abimer ou de l’user prématurément, il reste une possibilité pour profiter du home trainer : le Indoor Bike ! Même s’il ressemble à un vélo de fitness, n’ayez crainte, c’est un petit bijou pour les cyclistes. L’indoor bike le plus utilisé est le Tacx Neo Bike Smart, mais vous pouvez trouver son alternative, le Stage Cycling SB20 chez Alltricks à un meilleur prix.

221893263bfd12c0ee311

Stages Cycling SB20

Si vous ne voulez pas abimer votre vélo, le indoot bike est la meilleure solution, plus de soucis de montage et démontage, vous n’avez plus qu’à suater dessus.

Avantages :

  • Facilité d’usage : pas besoin de fixer votre vélo, de démonter la roue arrière ou de changer de pneumatique, ici, vous montez dessus et vous êtes prêts pour vos exercices.
  • Nombreux réglages : vous pourrez personnaliser votre position comme bon vous semble pour vous approcher au plus près de votre configuration de tous les jours.
  • Bonne sensation : la simulation de pédalage est optimale, ici tout est optimisé dans cette optique, vu que c’est la seule fonction du indoor bike.

Inconvénients :

  • Prix : c’est bien là le plus gros frein, les prix sont assez élevés
  • Pas la même position que votre vélo : malgré de nombreux réglages comme la hauteur de la selle, la hauteur du poste de pilotage et j’en passe, il peut être difficile de reproduire la position exacte de votre vélo.
  • Nécessite un branchement électrique : vous n’y échapperez pas, un si gros produit nécessite de l’électricité pour que vous puissiez sortir vos watts !
  • Lourd et encombrant : du fait de son poids et de son encombrement, il va falloir lui trouver une place et ne plus le déplacer !

Qui peut faire du home trainer ?

home trainer wahoo kickr core pour niveau débutant a confirme

Le home trainer est utilisable par tout le monde, qu’importe votre âge ou vos objectifs, mais c’est un superbe outil pour :

  • Préparer un objectif : si vous avez pour objectif de préparer un triathlon, une cyclosportive ou une aventure bikepacking le home trainer est le meilleur moyen de progresser avec des entrainements qualitatifs.
  • Garder la forme pendant l’hiver : si vous n’avez pas d’objectifs en particulier, peut-être que vous n’avez pas envie de perdre votre niveau durant l’hiver. Le home trainer est un bon moyen de garder la forme et votre coup de pédale.
  • Préparer sa saison de compétition : si vous êtes compétiteur en VTT, gravel ou triathlon, nul doute qu’il vous faut un programme spécifique durant cet hiver. Le home trainer est le meilleur des outils pour ça, travail de la vélocité, de la force, du seuil, les exercices sont variés et nombreux, à vous de trouver un plan d’entrainement qui remplisse vos objectifs de performance.
  • Être au top de la forme pour enchainer des journées à vélo en bikepacking : Et oui, trimballer des sacoches bikepacking, ça force sur les jambes, notamment sur les articulations. Un travail de force pendant l’hiver vous permettra de renforcer votre corps et d’être prêt à affronter votre aventure bikepacking.
  • Améliorer son foncier : en variant les exercices, il est idéal pour enchainer les kilomètres et vous préparer à rouler plusieurs jours d’affilée.

Quand faire du home trainer ?

entrainement direct home trainer velo

  • En hiver : C’est le principal avantage du home trainer, en hiver, il fait froid, difficile de se motiver pour rouler dehors, surtout que ce n’est pas ce qu’il y a de plus sécuritaire.
  • Après une grosse sortie pour détendre les jambes : si vous voulez éliminer le reste d’acide lactique dans vos jambes après une grosse sortie, faire tourner les jambes sur home trainer est un bon moyen pour récupérer.
  • Le matin, le soir ou en journée : le home trainer c’est la liberté, vous pouvez rouler même quand il fait nuit et tout ça en toute sécurité.

Où peut-on en faire ?

home trainer entrainement bureau

L’avantage du home trainer, c’est que vous pouvez en faire partout, que ce soit dans votre bureau, votre cave ou même votre cuisine, c’est là son plus grand avantage. Attention cependant, si vous êtes en appartement, privilégié un modèle à transmission directe, plus silencieux, pour éviter que vos voisins viennent toquer à votre porte !

Suivant les modèles, vous aurez peut-être besoin d’électricité pour l’alimenter, et pour les home trainer connectés, vous aurez besoin d’un ordinateur ou d’une tablette pour pouvoir utiliser Zwift ou votre plateforme virtuelle préférée.

Mais rappelez-vous que sur le home trainer, le corps est mis à rude épreuve, il va falloir équiper votre pièce d’un ventilateur ou carrément avoir la possibilité d’ouvrir une fenêtre, la température monte très vite !


Le risque du home trainer ?

risque cadre carbone velo home trainer

On entend beaucoup de choses à propos des home trainer, ça fatigue les cadres, ça use prématurément le carbone… Mais est-ce que vous voyez souvent sur internet ou sur les réseaux sociaux des cyclistes qui partagent des photos de leur cadre cassé suite à une utilisation sur home trainer ?

À vrai dire, cela fait plus de quatre ans que je fais du home trainer tous les hivers, à raison de plusieurs heures par semaine, avec des vélos en aluminium, en carbone, je n’ai jamais rien cassé. Je n’ai jamais senti le moindre flex supplémentaire dans mon cadre carbone.

Cela fait partie des mythes et légende, certes, il peut y avoir de la casse, mais les cas sont rares, et généralement, c’est un défaut sur le cadre qui en est à l’origine. Pourquoi de plus en plus de marques confirment que l’utilisation de leurs vélos sur home trainer n’engendre pas un défaut de garantie ? C’est une bonne nouvelle pour nous tous !

Si vous avez un doute, pensez à regarder si la marque de votre VTT, gravel ou vélo de route n’engendre pas un défaut de garantie en l’utilisant sur home trainer.


Comment choisir son home trainer ?

comment choisir home trainer velo appartement

Choisir son home trainer à toute son importance, c’est lui qui va vous accompagner tout au long de votre entrainement, un investissement est nécessaire certes, mais vous verrez qu’au retour des beaux jours, vous apprécierez votre nouveau niveau à vélo !

Home trainer connecté ?

S’il y a bien une chose qui est véridique à propos des home trainer, c’est que c’est ennuyeux ! Mais ça, c’était avant l’arrivée des plateformes en ligne qui gamifie la pratique.

Fini les séances dans votre cave avec comme seule occupation de la musique ou au mieux la route qui défile sur un écran affiché sur une TV. Dorénavant, vous pouvez brancher votre home trainer à votre ordinateur et vous connectez à des milliers de joueurs, qu’importe le jour ou l’heure, à vous les compétitions, les entrainements en groupe.

Pour cela, veillez à avoir une connexion Bluetooth ou au moins une connexion ANT+, d’ailleurs la plupart des ordinateurs ne sont pas compatibles, optez alors pour une clé ANT+ ou un dongle Bluetooth.

Avec les plateformes en ligne, ajoutez du social à vos rides et ne roulez plus jamais seul ! Le home trainer connecté, c’est pour moi un indispensable si vous ne voulez pas le laisser trainer dans un coin de votre garage. D’ailleurs, vous pouvez le piloter directement depuis votre montre ou votre GPS Garmin, même pas besoin d’ordinateur.

Importance du bruit ?

Le bruit, c’est la nuisance numéro 1, déjà au sein de votre foyer, il n’y a rien de pire qu’un home trainer qui fait trembler toute votre habitation, mais c’est encore pire quand vous avez des voisins.

Le bruit, c’est une chose, mais ce sont surtout les vibrations qui sont dérangeantes. Si vous cherchez un produit silencieux, privilégier la transmission directe, le pire étant les home trainer à résistance par aimant ou par air.

Si vous ne voulez pas avoir vos voisins sur le dos, ou vous entrainer pendant que votre enfant dort, opter pour un home trainer silencieux est indispensable.

Capteur de puissance

Si vous voulez suivre au plus proche votre progression au fil des entrainements, le capteur de puissance est un formidable outil. Grâce à lui, vous pourrez calculer votre FTP en watts et vous permettre de suivre des exercices toujours plus adaptés à votre niveau du moment.

Si vous n’en avez pas sur vos vélos, la plupart des trainers en sont équipés, notamment pour les modèles connectés, c’est d’ailleurs sur cette donnée que repose principalement votre avancée dans les plateformes virtuelles.

L’importance du budget

Le budget, c’est propre à chacun, c’est vrai que si vous ne souhaitez mettre qu’un peu plus de 100 euros, vous n’allez pas trouver grand-chose, à part quelques versions basiques.

Certes, vous pourrez faire du home trainer, mais vous n’aurez aucune fonctionnalité connectée, et c’est pourtant tout l’intérêt de ces nouveaux trainers. Si vous voulez vraiment avoir un modèle que vous allez véritablement utiliser, je vous recommande d’investir au moins 500 euros. Je sais que c’est une grosse somme, mais c’est un appareil que vous allez pouvoir garder des années, le mien en a déjà trois et c’est ultra-fiable !

Quand vous comparez cette somme au prix de votre vélo ou du changement de la transmission ? Ces 500 euros ne vous paraissent pas une somme plus raisonnable ? En plus, vous aurez accès à des plans d’entrainement gratuit sur de nombreuses plateformes et vous pourrez même créer vos propres exercices pour économiser les couts. Investir dans un home trainer, c’est moins souffrir dans les bosses, arrivés les beaux jours, c’est arrivé à atteindre votre premier 200 km, c’est bouclé votre premier parcours bikepacking de quatre jours !


Pourquoi choisir un home trainer pour s’entrainer ?

home trainer entrainement zwift

  • En hiver, la météo n’est pas forcément propice pour rouler dehors, la pratique du home trainer est un bon moyen de rouler au chaud sans risquer de glisser sur une plaque de verglas ou de tomber malade. C’est donc le meilleur moyen pour rouler en toute sécurité, surtout quand les journées sont courtes avec le coucher du soleil dès 17 h !
  • Il permet de travailler le spécifique avec des exercices par intervalles, vous pourrez améliorer vos capacités de sprint, votre résistance à la souffrance, améliorer votre force ou encore votre endurance. Il y a autant de qualité à améliorer qu’il existe d’exercices, le gros plus des plateformes en ligne, c’est que vous pouvez vous passer d’un coach, sauf si vous préparez une compétition.
  • Il permet de rendre le vélo plus ludique avec des courses ou le fait de rouler dans un environnement virtuel, notamment si vous aimez les jeux vidéos. Le vélo sur home trainer c’est fun, du moins quand vous pouvez le connecter à votre ordinateur, à vous Zwift, Trainerroad ou encore Wahoo Fitness. Vous pouvez faire des courses, des entrainements, suivre des plans ou rouler tout simplement pour découvrir les décors de Watopia dans Zwift. Bref, c’est une toute nouvelle pratique qui s’offre à vous, rendez votre pratique amusante !

Quels accessoires pour votre home trainer ?

accessoires home trainer velo

Pour améliorer votre expérience, il peut être intéressant de compléter votre ensemble avec quelques accessoires, voici une liste des plus utilisées :

  • Simulateur de pente : cet accessoire se fixe à la place de votre roue avant et fait varier la hauteur de votre poste de pilotage pour simuler la pente. Cette inclinaison vous force à adopter la position que vous pourriez avoir en côté pour travailler au mieux votre coup de pédale de montagne. En plus ça augmente le réalisme ! A retrouver chez Wahoo avec leur Kickr Climb.
  • Plateforme pour votre ordinateur : si vous n’avez pas de bureau devant vous pour poser votre ordinateur ou votre tablette, l’ajout d’une petite plateforme peut s’avérer utile.
  • Support anti-vibration : comme énoncé plus tôt dans cet article, les vibrations c’est ce qui va le plus embêter votre entourage ou vos voisins, optez pour un tapis anti-vibration pour limiter la propagation des vibrations.
  • Ceinture cardio : si vous voulez suivre votre entrainement et votre progression de manière plus précise, un cardiofréquencemètre est un accessoire indispensable, Wahoo propose un très bonne ceinture cardio, la Tickr.
  • Protection transpiration : la transpiration ça bouffe tout, même la peinture, pensez à protéger votre vélo de votre sudation.
  • Un bidon : il fait vite chaud, pensez à vous hydrater, des marques comme Elite et Tacx propose leur propre bidon.
  • Une serviette : qui dit transpiration, dit serviette, et croyez-moi, vous en aurez besoin dans votre pain cave.

Découvrez les meilleurs home trainer vélo

5bd86388dc66a

Wahoo Kickr Core

– Pour le rapport qualité prix

Un modèle aussi performant que compact, une fois replié, il ne prendra plus de place. Il est idéal si vous n’avez pas beaucoup d’espace dans votre logement.

elite turno

Elite Turno

– Pour les petits budgets

Elite se retrouve un peu partout en magasin, mais le Turno, leur modèle connecté pour continuer à jouer des coudes lors de compétitions en ligne, se trouve au meilleur prix chez Alltricks !

tacs flux smart 1

Tacx Flux 2 S Smart

– Le pack pour être au top

Le Tacs Flux S Smart est un modèle incontournable, c’est d’ailleurs le seul qui simule les aspérités du sol, même si à vrai dire cela reste gadget. Par contre, la qualité de fabrication est incroyable, pas étonnant qu’on le voit un peu partout en magasin.


FAQ

Quel est le meilleur home trainer ?

Tout dépend de votre usage et de votre budget, si vraiment, vous voulez progresser, je recommande vraiment d’opter pour un home trainer connecté. C’est le seul sur lequel on a envie de monter tous les jours tant les plateformes virtuelles ajoute un côté ludique.

Quel home trainer vélo pas cher choisir ?

Si vous n’avez pas un gros budget, mais voulez profiter des plateformes de jeu, optez pour le Tacx Flow Smart aux alentours de 200 euros, il vous permettra de vous amuser sans trop vous faire dépenser.

Quel home trainer choisir pour Zwift ?

Si vous avez opté pour un abonnement Zwift, il va vous falloir un modèle connecté qui dispose d’assez de puissance pour simuler les pentes de Watopia. Le Tacx Flux, Tacx Neo 2T Smart, Wahoo Fitness Kickr ou le Elite Direto sont des valeurs sûres et compatible avec Zwift.

Home trainer ou rouleau ?

C’est avant tout une question de goût, les rouleaux sont les seuls à vous proposer le travail de l’équilibre, mais vous serez limité en résistance et pourrez difficilement travailler votre force.

Faut-il un abonnement pour faire du home trainer ?

Il n’est pas nécessaire d’avoir un abonnement, vous pouvez très bien piloter votre home trainer avec vos appareils Garmin, l’application de la marque ou votre ordinateur.

alther marvin createur route du velo

Marvin

de Route du Vélo

Fan absolu de vélo depuis de nombreuses années et sous toutes ces formes, toujours à la recherche de nouveaux défis et de nouvelles routes à parcourir.

Aventurier à vélo, l’exploration est ma passion, si vous voulez en apprendre plus sur mon parcours, je vous laisse découvrir mon histoire

Des articles susceptibles de vous intéresser

PXL 20230408 0631229292 scaled 1
Réussir votre premier 200km

Il peut sembler décourageant de parcourir une distance de 200 km en une seule journée, car cela dépasse la centaine de kilomètres et peut sembler impossible à réaliser. Toutefois, nous allons découvrir quelques astuces qui vous permettront d’atteindre votre objectif…

FB IMG 1660636376908
Comment préparer votre premier voyage bikepacking ?

Pour que tout voyage à vélo se déroule sans encombre et vous laisse de bons souvenirs, il est essentiel de bien le préparer. Cependant, si vous envisagez votre premier voyage en bikepacking, vous vous demandez sans doute quelles préparations mettre…

PXL 20230524 0519367102 scaled 1
Course à pied et vélo, pourquoi font-ils la paire ?

Que vous pratiquiez le bikepacking, les longues distances ou simplement les sorties dominicales à vélo, l’ajout de quelques séances de course à pied à votre routine sportive peut contribuer à améliorer votre condition physique et à prévenir certaines blessures.Mais quels…

5/5 – (2 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *