poco loco velo une aventure bikepacking bas carbone

Comment préparer la Poco Loco en bikepacking ?

Cette année, je participe à ma première Poco Loco : la Metz-Amsterdam !

Au programme : 800 km et 9000 m de dénivelé positif, mais attention, ce n’est pas une course…

Et pour vous aider à vous préparer à votre tour, je vous emmène avec moi dans la préparation de cette épreuve d’ultracyclisme jusqu’au jour J !

Au programme :

  • Présentation de mon vélo.
  • Mon choix de sacoches.
  • Quel matériel pour ce voyage.
  • Repérage pour trouver où boire, manger et dormir au fil des jours.

Vous saurez tout sur comment vous préparer pour un tel voyage à vélo !

Alors que vous soyez un homme ou une femme (les organisateurs cherchent à atteindre 50% de femmes lors de ces événements sportifs), osez sortir de votre zone de confort, c’est l’assurance d’un super souvenir !

Vous êtes prêt ? Je vais vous présenter dans quoi je m’embarque !

C’est quoi la Poco Loco ?

depart poco loco barcelone

Vous aimez les voyages à vélo ? Ceux où on vous lâche à un point A et vous devez rejoindre le point B, situé à 700 ou 800 kilomètres de là ? C’est ça, la Poco Loco !

Des parcours préparés avec soin qui traversent les plus beaux villages, avec comme point de départ une ville en France et comme arrivée une ville d’un pays frontalier.

Mais attention, il y a certaines conditions pour y participer !

Vous ne devez pas habiter à plus de 1000 kilomètres de la ville de départ et vous ne devez pas venir en avion. On n’y pense pas forcément, mais tous ces déplacements polluent, et c’est un combat de cette organisation de proposer des voyages à vélo éco-responsables et à faible empreinte carbone.

Mais il n’y a pas que la Metz-Amsterdam, Harald Lenud Pilc propose avec son équipe des événements ultra stylés un peu partout en France…

Quels événements en 2023 ?

poco loco une aventure velo eco responsable

La Poco Loco, ce sont des aventures à vélo toute l’année, c’est une course contre vous-même.

Et pour cette édition 2024, on est gâté, peu importe où vous habitez en France, je suis sûr que vous trouverez votre bonheur parmi ces événements sportifs :

  • Dijon-Freiburg (du 14 au 22 septembre)
  • Metz-Amsterdam (du 26 avril au 5 mai)
  • Aix en Provence – Côme (du 22 au 30 juin)
  • Montpellier – Barcelone (du 19 au 27 octobre)

Chaque année, ce sont des milliers de participants sur les routes. Alors, pourquoi pas vous ? Qu’importe votre niveau, que ce soit votre premier ou non, que vous soyez seul ou en groupe, tout est possible !

Et ça, c’est juste pour les classics. Il y a des séjours plus courts sur un week-end, des stages dans les Alpes. Je vous invite à aller voir sur le site officiel des organisateurs.

Bref, tout pour plaire aux cyclistes !

Et tous les itinéraires sont proposés en deux versions :

  • Complète : distance de 700 à 800 km
  • Moitié : distance de 350 à 400 km

À vous de choisir selon votre envie, votre niveau ou vos disponibilités…

Et pour rentrer, toutes les arrivées se font à proximité d’une gare. Ainsi, vous pourrez facilement rentrer en train. De plus, vous pouvez confier une housse vélo ou un bike case à Harald Lenud Pilc ou à son équipe pour la retrouver au village d’arrivée.

Pour rappel, ce n’est pas une course d’ultra, la longueur ou les trackers pourraient rappeler une course d’ultracyclisme mais il n’en est rien, vous roulez à votre rythme.

Alors, on se retrouve au départ autour d’un bon café ?

Ma Poco Loco à vélo : la Metz-Amsterdam !

En avril 2024, je m’élancerai sur la Metz-Amsterdam, mais pourquoi avoir choisi cet événement ?

Il faut dire qu’il y a quelques années, j’avais l’idée de rejoindre Amsterdam depuis mon domicile à vélo. Sauf que voilà, ça ne s’est pas fait.

Mais il y a peu, en scrollant sur Facebook, je suis tombé sur ce fameux Metz-Amsterdam et cela m’a tout de suite parlé !

Je me dis, c’est l’occasion, j’ai tout ce qu’il faut pour partir à l’aventure, alors, qu’est-ce que j’attends ?

En plus, la période est idéale, c’est fin avril, la meilleure saison pour voir les tulipes aux Pays-Bas. Ça promet de belles images tout ça.

Et c’est l’occasion rêvée pour vous montrer comment vous préparer pour une telle aventure !

Comment se préparer pour un événement comme la Poco Loco ?

dormir bivouac sur poco loco metz amsterdam

Il y a quatre grandes parties à préparer lorsque l’on veut se préparer pour un voyage organisé comme celui-ci :

  • Le choix du vélo : tout dépend du type de chemin, mais ceux pour 2024 sont très roulants d’après Harald Lenud Pic.
  • Le choix du matériel : selon que vous dormiez en bivouac ou à l’hôtel, vous n’aurez pas besoin du même matériel.
  • Le choix des sacoches : tout dépendra de la quantité de matériel que vous souhaitez emporter.
  • Le repérage du circuit : il faut pouvoir se ravitailler en cours de route, trouver où boire, où manger et où dormir. C’est la phase de repérage.

On va prendre cette Metz-Amsterdam comme cas d’école…

Quel vélo pour cette première édition de Metz-Amsterdam ?

Plutôt gravel ? Plutôt route ? Tous les vélos sont acceptés, sauf ceux à assistance électrique.

À vrai dire, les parcours sont plutôt roulants pour 2024, c’est clairement annoncé sur le site. Des pneus entre 30 et 35 mm sont recommandés.

Et j’ai pu échanger avec Harald Lenud Pilc, organisateur de la Poco Loco, à ce sujet. C’est clairement orienté route, piste cyclable et chemins roulants. Donc même avec un vélo de route, vous devriez vous en sortir. Il faudra peut-être rouler plus doucement sur les portions de gravier… Mais un gravel léger reste le plus adapté pour ce type de route, surtout avec des sacoches remplies de matériel.

Pour mon Metz-Amsterdam, je compte partir avec mon Origine GTR Evo Ultra équipé en GP5000 en 28 mm à l’avant et 30 mm à l’arrière. Mais je ne vais pas vous en dire plus sur mon vélo, je vais faire une vidéo de présentation à retrouver sur cette page d’ici peu.

Ajoutez cette page en favoris ou inscrivez-vous à la newsletter pour être certain de ne pas louper la sortie de la vidéo !

Quel matériel pour le Metz-Amsterdam ?

Tout dépendra de vous et de vos envies. Si vous souhaitez rejoindre la ligne d’arrivée le plus rapidement possible, vous ne vous équiperez pas de la même manière que quelqu’un qui souhaite profiter du délai maximum.

Pour ma part, je me situe au juste milieu. J’aime rouler vite la journée, mais je privilégie toujours le plaisir à la performance. Le tourisme avant tout !

Ainsi, j’opte pour des nuits en camping et des ravitaillements en boulangerie. Je consomme local et je profite du voyage autant gustativement que visuellement.

Pour cette Poco Loco, je vais partir avec le même équipement que lors de ma traversée de la France en 2023. Je vous prépare une vidéo pour vous présenter tout cela.

Elle sera disponible ici dès qu’elle sera en ligne, stay tuned !

Quelles sacoches pour cette aventure à vélo ?

Les sacoches sont le meilleur moyen pour rouler léger, mais lesquelles choisir ? Sacoche de selle ? Sacoche de guidon ? D’autres encore ?

Tout va dépendre de la quantité de matériel que vous allez emporter. Si vous dormez en bivouac, vous devrez forcément avoir du matériel pour dormir à la belle étoile la nuit.

Si vous êtes un fan de vitesse, vous allez certainement opter pour un bivy et limiter la quantité de matériel dans vos sacoches.

À l’inverse, si vous dormez en tente, il vous faudra un peu plus de place.

Je me trouve encore une fois à la limite entre les deux, j’aime concilier la vitesse et le confort. Je vous en parle plus en détail dans mon article sur les sacoches bikepacking.

Mais je vous ferai aussi une vidéo de présentation de mes sacoches pour ce séjour bas carbone.

Comment repérer le parcours ?

Le repérage fait partie intégrante du voyage, on se projette et on s’y voit déjà, c’est le moment idéal pour repérer où dormir et où récupérer à manger le matin pour la journée !

Pour cette partie, il vous faut le GPX. Celui-ci est fourni un mois avant le jour J (Harald Lenud Pilc, j’ai hâte !). Pour le moment, je ne peux qu’attendre de recevoir le fichier GPX pour aller repérer tout ça.

Je vous montrerais ma technique pour trouver en quelques instants tous les points d’intérêt à proximité de la trace. Vous allez voir, c’est magique !

La vidéo sera disponible sur cette page. En attendant, abonnez-vous à la newsletter pour ne pas manquer son lancement ou jeter un œil à ma formation sur le sujet.

La Poco Loco, une épreuve bikepacking à vélo

des velos bikepacking pour epreuve poco loco

Au final, vous retrouverez sur cette page un contenu par mois jusqu’à la date du 27 avril :

Janvier : cet article

Février : présentation de mon vélo

Mars : présentation des sacoches et de leur contenu

Avril : repérage du tracé GPX

Pour être informé des dates de sortie de chacune de ces étapes, inscrivez-vous à la newsletter. Et pour me suivre le jour J, ou plutôt les jours J, je vous recommande de vous abonnez à mon compte Instagram @routeduvelo pour ne rien manquer.

Et si vous faites partie des participants de cette nouvelle édition Metz-Amsterdam, faites-moi signe. L’occasion de prendre une pause café ou de traverser quelques villages ensemble. Plus on est de cyclistes, plus on rit !

Et si vous n’êtes pas encore inscrit, dépêcher vous, il ne reste plus beaucoup de places !

Merci à @floe-reporter pour les photos !

5/5 – (3 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *