Quelle tente pour bikepacking ?

La tente, c’est une des meilleures options de couchage pendant un voyage, c’est l’option qui vous apportera le plus de confort, du moins si vous privilégiez le bivouac ou le camping.

Nul doute que la tente se prête à merveille au bikepacking, mais tous les modèles ne sont pas adaptés, retrouvez dans cet article les choix à faire, ainsi qu’une sélection des meilleures tentes vélo !

Mais avant tout, une tente de bikepacking, c’est quoi ?

C’est quoi une tente de bikepacking ?

Une tente pour bikepacking ressemble comme deux gouttes d’eau à une tente de bivouac ou à une tente de randonnée, pourquoi ne faudrait-il pas choisir l’un de ces deux modèles ?

Il y a quelques détails qui font la différence avec les tentes classiques et qui vont vous être bien utiles pour voyager à vélo léger :

  • Arceaux plus courts : La structure en elle-même (la partie en métal) est l’élément le plus difficile à ranger sur son vélo, surtout avec un cintre de vélo de route ! Des courts arceaux permettent de les ranger dans une sacoche de cadre ou dans une sacoche de guidon.
  • Légère : L’optimisation du poids est importante, avoir une tente ultra-légère c’est important, mais pas au détriment de sa solidité.
  • Compacte : Plus important encore que le poids, c’est la compacité, une tente compacte permettra de se ranger plus facilement dans vos différents sacs.
  • Rangement spécifique : Des marques comme Big Agnes proposent des fixations pour accrocher votre casque de vélo sous les absides, des poches filet pour ranger vos accessoires comme un couteau multifonctions et même un système de cordes pour faire sécher vos vêtements au-dessus de la toile extérieure.

Qui devrait choisir une tente pour voyager à vélo ?

Plus lourde, plus encombrante, plus chère qu’un tarp ou un bivy, à première vue ce n’est pas la meilleure option de couchage en voyage à vélo ultra-léger, alors est-ce que la tente de bivouac est faite pour vous ?

Si vous êtes adeptes des formats course ou que votre but est simplement de rejoindre le plus rapidement votre objectif en un minimum de temps, préférez un bivy ou un tarp.

tente velo bivouac nature big agne copper spur

La tente c’est l’option tout confort

Cependant, si vous voulez dormir des nuits complètes, profiter d’un peu d’intimité (pratique en camping) et que vous souhaitez être protégé des aléas météorologiques, la tente est la meilleure option !

Sous la tente, on se sent un peu comme à la maison, il y a des murs, un toit, on est à l’abri des regards, c’est l’option tout confort, certes, c’est au détriment d’un peu plus de poids et d’un prix un peu plus élevé, mais il faut faire des sacrifices.

Quand utiliser votre tente ?

Le gros avantage de la tente de vélo, c’est qu’on peut l’utiliser, qu’importe la saison, il faudra juste choisir le bon modèle au moment de votre achat, car il en existe deux types : 

  • La tente 3 saisons : C’est le modèle le plus courant, vous pourrez l’utiliser du printemps à l’automne. Sa structure est légère et la ventilation est optimisée pour laisser passer l’air, mais pas l’eau.
  • La tente 4 saisons : C’est le modèle pour l’hiver, elle est renforcée pour supporter le poids de la neige, sa construction est par conséquent plus solide et elle possède des doublures thermiques. De quoi vous garder au chaud même sous la neige !

Où mettre la tente en bikepacking ?

C’est l’équipement de bivouac qui prend le plus de place dans vos sacoches de vélo ! À titre personnel, elle remplit la moitié de deux de mes sacoches, je vais vous donner quelques conseils pour optimiser le rangement de votre tente :

tente bikepacking en camping big agnes copper spur 2

Ce dire que cet énorme truc rentre dans des sacoches bikepacking

  • Ranger les toiles de tente chacune dans un sac étanche : il y a deux raisons à cela, tout d’abord si votre toit de tente est humide, vous éviterez de mouiller le reste de votre équipement. Deuxième avantage, vous pourrez plus facilement compresser vos toiles afin qu’elles prennent moins de place dans vos sacoches.
  • Ranger votre structure dans une sacoche à part : bien qu’elle soit faite en métal, elle est assez fragile, on va donc éviter de la mettre dans une sacoche trop compressée, la sacoche de cadre est idéale ! Vous pouvez aussi fixer la structure en dehors d’une sacoche, sur la sacoche de guidon ou de selle.
  • Ranger votre tapis de sol dans un sac étanche : encore plus vrai que pour les toiles de tentes, la bâche sous tente est très souvent humide, la ranger dans un sac étanche vous évitera de mouiller votre équipement.

En suivant cette technique, j’arrive à faire rentrer mes deux toiles de tente, mon sac de couchage, mon tapis de sol, mon oreiller gonflable et mon drap en soie dans la sacoche de guidon, et pourtant j’ai un cintre de 42 cm !

Pourquoi devriez-vous choisir une tente en bikepacking ?

Si vous êtes adeptes de voyage à vélo, vous savez à quel point le sommeil est important pour récupérer, c’est lui qui vous permettra d’enchainer les journées et d’atteindre votre objectif.

La tente a beaucoup d’avantages pour des nuits réparatrices :

  • Sécurité : on se sent comme dans un cocon, on a des murs, un toit, on se sent bien et en sécurité, c’est important pour trouver facilement le sommeil.
  • Protection : avec sa protection contre la pluie et le vent, vous serez au sec durant la nuit.

Mais elle a aussi quelques inconvénients :

  • Encombrement : Comparé aux autres options pour dormir, ce n’est pas l’option la plus légère ou la moins encombrante.
  • Prix : en termes de prix, c’est pareil, une bonne tente sera toujours plus chère.

Comment choisir votre tente ?

Pour bien la choisir, il y a quelques éléments à privilégier, nous allons voir ensemble les critères qui la rendent idéale en voyage à vélo : 

etendoir linge tente bikepacking big agnes

Les élastiques sur le dessus de la Big Agnes Copper Spur permettent de faire sécher votre linge

  • Autoportante : une tente autoportante offre la possibilité de la monter sans sardines, pratique quand vous dormez dans le sable ou sur des rochers. Avantage supplémentaire, vous pourrez la déplacer une fois montée !
  • Double toits : la condensation, c’est le pire des ennemis en bivouac, avec une tente à doubles parois, vous éviterez de vous faire mouiller.
  • Doubles absides : avoir une abside de chaque côté, c’est un confort royal, avec l’espace supplémentaire, vous pourrez abriter votre vélo, vos sacoches et tous vos accessoires.
  • Tente 2 places : même si vous voyagez seul, prenez une tente bikepacking 2 places, vous aurez plus de volume et d’espace, de quoi rentrer votre équipement à l’intérieur, on dit adieu la tente 1 personne ! Les dimensions ne sont pas beaucoup plus grandes, mais vous verrez, ça change tout, vous pourrez même mettre un matelas plus large !
  • Tapis de sol : cette bâche qui se met sous la tente est importante, généralement vendue séparément, je vous conseille d’acheter ce tapis de sol, vous augmenterez la durée de vie de votre tente.
  • Poches filets : des rangements intérieurs, c’est super pratique pour ne pas mettre tout votre équipement par terre, vous pourrez ranger quelques accessoires en hauteur.
  • 3 saisons : à moins de partir voyager en Norvège pour rejoindre le Cap Nord, une 3 saisons est amplement suffisante.
  • Format dôme : Le format dôme est le plus souvent utilisé en voyage à vélo, vous aurez plus d’espace intérieur, on oublie le format tunnel, igloo, tipi…

Quelle tente de vélo choisir ?

Certaines marques sortent du lot en proposant chacune leur version de la meilleure tente bikepacking !

2136801620f683b0ebb70

MXR Hubba Hubba NXPour sa réputation

stars

S’il y a bien un modèle que l’on voit partout chez les voyageurs à vélo, c’est la tente MSR, solide, fiable et au bon rapport qualité/prix.

tente dome de trekking 2 places mt900

Tente Forclaz MT900Pour son rapport qualité/prix

stars

La tente de Decathlon offre un superbe rapport qualité/prix, deux absides, large espace intérieur, pas trop lourde, cela en fait une excellente tente de bikepacking !

51KOpTIaPxL. AC SL1500

Naturhike MongarPour les petits budgets

stars

La Mongar de Naturhike ressemble comme deux gouttes d’eau à la MSR, elle reprend tout ce dont fait une bonne tente propose, seule sa structure sera un peu compliquée à ranger sur votre vélo.

71y c0n2qxL. AC SL1500

Big Agnes Copper Spur HV UL2Pour un rangement optimal

stars

La tente Big Agnes Copper Spur en version 2 personnes est la meilleure tente de bikepacking à 2 places. En plus d’être très bien pensée, elle est super légère et spacieuse.

Il existe de nombreuses autres marques réputées pour leurs tentes de qualité, Vaude, Ferrino, MSR ou encore Forclaz, Catégorie Tente sur Alltricks.

Vous vous posez encore des questions ?

Route du Vélo est là pour vous aider.


Quel poids pour une tente de trek ?

Le poids d’une tente de trek de bonne qualité varie entre 800 et 1500 grammes/personne. Une tente moyen de gamme pour deux personnes fait aux alentours de 1,5 kg.


Vous ne trouvez pas la réponse à votre question ?

marvin de route du velo

Marvin

de Route du Vélo

Amoureux du vélo sous toutes ces formes, de la route, au gravel en passant par le VTT, toujours partant pour partir à l’aventure en bikepacking pour explorer les beautés de nos régions !

4.8/5 – (5 votes)

2 réponses à “Quelle tente pour bikepacking ?”

  1. Avatar de bertrand

    500 ou 600 euros dans une petite tente, ils exagèrent !

    1. Avatar de Marvin de Route du Vélo

      Bonjour Bertrand,
      En effet, ce n’est pas donné, mais c’est malheureusement le prix de la légèreté. Après, il existe toujours des modèles moins chers comme la tente de Décathlon.
      Et c’est toujours à comparer avec le prix d’une nuit en dur, qui tourne à 60 euros en général.
      Si vous voyagez ne serait ce que 10 jours en 1 an, vous l’avez déjà rentabilisé 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *